Actualités

Pourquoi avoir recours à un cabinet de recrutement :

Saviez-vous que près d’une personne sur deux envisagerait de ne pas revenir à l’issue de sa première journée sur un nouveau poste. Or, un recrutement manqué coûte très cher, outre les salaires et actions de formation investies, il s’agit d’un cout temps (temps alloué au processus de recrutement, temps alloué au tutorat…) qui devra être repris. Parallèlement, un salarié quittant son poste, insatisfait de l’adéquation « poste présenté » et « réalité » ou de ses conditions de travail, peut être impactant pour l’équipe et pour l’image de l’entreprise auprès de ses clients ou ses partenaires.

Ainsi, quand il s’agit de recruter, et de ne pas se tromper, aujourd’hui près d’une entreprise sur deux fait appel à un cabinet de recrutement. Plusieurs raisons motivent ce choix :

Le conseil et l’expertise apportés par le cabinet : La première étape dans un processus de recrutement consiste à bien circonscrire le besoin, c’est-à-dire de bien identifier les attentes de l’entreprise. Cela implique de bien connaitre la structure, ses activités, son marché, son organisation, ses perspectives, ses valeurs ainsi que ses enjeux afin de présenter aux candidats, l’environnement de la manière la plus fidèle. Cette étape consiste également à bien identifier les missions qui seront confiées à la personne recrutée ainsi que les perspectives de développement et d’évolution. Ces éléments seront déterminants afin d’élaborer la fiche de poste reprenant les « hard skills » et les « soft skills » recherchés et établir également l’annonce d’emploi. Il faut avoir conscience qu’au-delà du contrat de travail, la fiche de poste et l’annonce d’emploi représentent pour bon nombre de personnes, le véritable contrat de travail, le « ce pour quoi j’ai été embauché » et le « ce pour quoi je suis payé ». Cette étape est ainsi cruciale dans le cadre d’une collaboration future sans malentendu.

Par ailleurs, la plus-value du cabinet repose sur son rôle de conseil sur l’analyse de la demande en prenant en compte le positionnement de l’entreprise au regard du marché (rémunération, missions, développement des compétences…), et permettant une plus grande visibilité du poste ainsi que de l’entreprise via les jobboards pertinents.

Enfin, le cabinet a également un rôle d’appui et de conseil sur les actions de formation et l’accompagnement à mettre en œuvre mais aussi quant au suivi de l’intégration. Gardons à l’esprit que l’objectif est un recrutement réussi, un client satisfait et des candidats ayant pu avoir un retour étayant quant à leur candidature.

Parallèlement, vous pouvez demander au cabinet qui vous accompagne leur taux de mission réussie et le taux de recours à la garantie afin d’estimer le succès de leur accompagnement.

Maitriser ses couts : Une grande partie des cabinets de recrutement fonctionne au succès et donc ne se rémunère qu’à partir de l’embauche du candidat présenté par leur intermédiaire. Parallèlement, dans le cadre où une personne quitterait son poste, la plupart des cabinets propose une période de garantie qui concerne le plus souvent la période d’essai mais qui s’étend parfois jusqu’à six ou douze mois selon les cabinets. Durant cette période de garantie, aucun frais n’est appliqué pour la recherche et la présentation de nouveaux candidats.

Sécuriser le processus de recrutement : l’appui d’un cabinet de recrutement peut permettre de mobiliser un « assessement center » et ainsi évaluer en amont les compétences, la personnalité et le potentiel permettant de prédire l’adaptation au poste ainsi qu’à l’environnement.

Parallèlement, le processus est également sécurisé par un contrôle de références auprès des précédents employeurs mais également par les vérifications préalables à l’embauche tels que le contrôle des diplômes ou la validation du niveau de rémunération. Enfin, sur des postes spécifiques, des contrôles en lien avec la e-reputation peuvent être mobilisés.

Gagner du temps : un processus de recrutement peut représenter un temps certain que ne peuvent allouer de petites structures qui ne sont pas nécessairement dotées d’un service ressources humaines.

Ainsi, par l’intermédiaire d’un cabinet de recrutement, vous ne rencontrez uniquement une short-list de 3 à 5 candidats correspondant aux critères objectifs d’emploi définis au préalable. A l’issue des entretiens, si aucun des candidats n’est retenu, le cabinet s’engage à présenter de nouveaux candidats. Gagner du temps en ne rencontrant uniquement une short list de candidats correspondant aux critères objectifs de poste, c’est l’engagement d’un cabinet de recrutement.

Augmenter l’accès à un vivier de talents :  Outre les cvthèques possédées par les cabinets de recrutement, leur plus-value s’appuie également sur l’approche directe de candidats sur des postes pénuriques ou stratégiques.

En conclusion, recourir à un cabinet de recrutement présente de nombreux avantages et nous ne vous avons même pas encore parler de l’expertise de Progressi’Hommes.