Actualités

Vous hésitez à vous lancer dans une reconversion ?

Vous aimeriez changer de métier, mais de nombreux freins apparaissent.
Quelques conseils pour franchir le cap.
Souvent, changer de voie professionnelle génère un vent de panique. Dans la tête, les interrogations se multiplient : « Ai-je vraiment les capacités de le faire ? Et si je me trompe, que se passera-t-il ? N’est-ce pas un projet trop risqué sur le plan financier » ?
Si vous restez seule face à cette problématique, il y a fort à parier que vous ne franchirez jamais le pas ! « Un bilan de compétences objectif s’impose, pour vous aider à déterminer quelle voie vous conviendrait le mieux. Si vous ne souhaitez pas que votre employeur soit au courant de ce projet, faites appel à un coach en reconversion, suggère Vanessa Gonzalvo, dirigeante de Vibracoaching et thérapeute*. Être accompagnée permet de se lancer avec plus de sécurité ».
Essayez d’abord d’identifier cette volonté de changement : qu’est-ce qui ne vous plaît plus dans votre job actuel ? Que risque-t-il de se passer à moyen ou long terme, si je continue comme cela ? De quoi ai-je besoin précisément (de repos, de temps pour moi, d’argent, de reconnaissance, de retrouver motivation et énergie…) ?
Que vais-je en retirer pour moi et pour mes proches ? « Demandez-vous ensuite quelles sont les ressources humaines, matérielles, financières sur lesquelles vous pouvez vous appuyer pour faire avancer votre projet ? », conseille la pro.
Entourez-vous de personnes bienveillantes, qui vous poussent à dépasser vos peurs. « Prenez conseil auprès de vos proches qui sont déjà passés par l’étape de reconversion ou prenez contact avec des personnes qui exercent dans le domaine qui vous intéresse, pour mieux vous rendre compte de la réalité du métier ». Vous pouvez aussi visionner des conférences en ligne et tester certains services pour voir si cela pourrait vous convenir. Ne vous contentez plus de rêver, agissez !
Nos conseils
✔ Ne vous lancez pas du jour au lendemain ! Un tel projet se prépare sur la durée. Déterminez combien de temps vous vous accordez pour le faire aboutir et ne quittez pas votre emploi, tant que votre plan d’action n’est pas enclenché.
✔ Fixez-vous un objectif par semaine et faites un bilan en fin de mois, pour voir où vous en êtes. Félicitez-vous de chaque pas franchi : il vous rapproche petit à petit de votre but !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.